• A5 Sportback
    A5 Sportback
    Le design du Coupé et la fonctionnalité d’une Avant… La seconde génération du coupé cinq portes réaffirme ses standards : habitacle spacieux, systèmes d’infotainment dernier cri, volume de chargement généreux et motorisations efficientes. Le tout sous un design encore plus sculptural.
  • S5 Coupé
    S5 Coupé
    Le design du Coupé et la fonctionnalité d’une Avant… La seconde génération du coupé cinq portes réaffirme ses standards : habitacle spacieux, systèmes d’infotainment dernier cri, volume de chargement généreux et motorisations efficientes. Le tout sous un design encore plus sculptural.
  • A8 L
    A8 L
    L’Audi A8 Limousine. Observez sa puissante souveraineté. Inspirée par le luxe, complétée par la performance, le dynamisme, l’efficience. Tout du long.
L'avance par la technologie > Innovation > Audi Maroc | Importateur officiel de voitures Audi

L'avance par la technologie

  • Audi-technology-Slide.jpg
Audi-technology-Slide.jpg

40 ans de quattro

Une histoire de technologie et de succès d’Audi célèbre un anniversaire majeur, qu’est le système de disque quattro fêtant ses 40 ans.

Depuis que le quattro original a fait ses débuts au Salon de Genève en 1980, le principe de la transmission à quatre roues motrices est
devenu l’une des pierres angulaires de la marque.

À ce jour, Audi a produit près de 10,5 millions de voitures avec des systèmes d’entraînement quattro.

La rampe mise en avant sur l’image désigne la rampe de ski utilisé pour tester le système quattro que seul Audi a su monté.

L’histoire du quattro

Le système quattro s’est bâti un impressionnant palmarès en 40 ans. Fin 2019, Audi avait produit 10 448 406 voitures à transmission intégrale, dont 804 224 sur la seule année 2019.

Près de 45 % de tous les modèles Audi construits en 2019 étaient équipés de la transmission quattro, la plupart provenant des usines de Changchun en Chine et de San José Chiapa au Mexique. Ingolstadt et Neckarsulm ont fabriqué 258 765 voitures neuves dotées de la célèbre technologie de transmission intégrale en 2019.

Lorsque l’Audi quattro a fait sa grande entrée sur la scène automobile à l’occasion du Salonde l’Automobile de Genève en 1980, elle a introduit un mode de transmission de puissance totalement inédit dans le secteur des voitures particulières : un système de transmission intégrale léger, compact, efficace et sans contrainte. Ces caractéristiques font que le concept quattro était particulièrement adapté aux voitures sportives et, dès le départ, à une production en série. La quattro originelle de 147 kW (200 ch) est restée dans la gamme de produits en tant que modèle de série jusqu’en 1991, tout en bénéficiant de plusieurs évolutions techniques. En 1984, Audi a ajouté l’exclusive Sport quattro de 225 kW (306 ch) à son offre. En 1986, le différentiel central à verrouillage manuel installé sur la quattro originelle depuis son lancement a été remplacé par le différentiel Torsen, lequel était capable de répartir le couple de manière variable.

En 2012, une voiture de course à transmission intégrale Audi reprenait la piste : l’Audi R18 e-tron quattro à propulsion hybride. Un V6 TDI entraînait les roues arrière, tandis qu’un accumulateur à volant d’inertie fournissait l’énergie cinétique récupérée à deux moteurs électriques sur l’essieu avant. La voiture utilisait un système d’entraînement quattro temporaire pendant l’accélération. L’Audi R18 e-tron quattro s’est bâtie un formidable palmarès, avec trois victoires au classement général des 24 Heures du Mans et deux titres des pilotes et des constructeurs dans le championnat du monde d’endurance (WEC).

Quattro ou l’avance par la technologie

quattro est une icône. Le nom est synonyme de conduite sûre et de sportivité, d’expertise technique et de supériorité en compétition. En trois mots : Vorsprung durch Technik.

Le succès des modèles quattro sur la route et sur la piste a légitimé ce statut, tout comme une série de publicités télévisées et de campagnes publicitaires légendaires. En 1986, le pilote de rallye professionnel Harald Demuth a emmené une Audi 100 CS quattro en haut du tremplin de saut à ski de Kaipola en Finlande.

Le Suédois Mattias Ekström, champion de course sur circuit et de rallycross, a réalisé un exploit similaire en 2019 : au volant d’une Audi e-tron quattro dotée de trois moteurs électriques, il a gravi la section la plus raide de la piste de ski Streif à Kitzbühel, négociant une montée allant jusqu’à 85 %.

L'avance par la technologie